Henri Matisse, le celebre peintre ecrivit a  son arrivee en Corse : stupefait, voila  ce je ressens. Tout resplendit, tout est couleur, tout est lumiere.

Quelle meilleure carte de visite pour l'ile ? La Corse, en effet, ne deçoit ni le touriste qui vient y passer ses vacances pres de la mer ni le voyageur plus curieux qui trouvera des paysages extremement varies, de la montagne a  la mer, une faune et une flore uniques, une culture originale, une population accueillante mais fiere et independante, des saveurs encore liees a  la terre, une histoire millenaire.

 

L ile de beaute; n es pas baptise ainsi par hasard: la Corse est effectivement une merveilleuse, aux mille facettes, terre de repos et de loisirs ou ; passer des vacances de reve.

Partez a la decouverte d une ile ou la nature a su garder sa place d element dominant, loin des infrastructures hoteliere geantes ...un paradis ou la dimension humaine prend toute sa valeur.

Une Corse naturellement belle qui offre au visiteur des plages somptueuses, une mer transparente et limpide, des fonds marins merveilleux, mais aussi une identite; propre avec une histoire, des traditions et un art de vivre que lorsqu on ne trouve nulle part ailleurs.

Le patrimoine de l ile offre une realite des plus diverses. Parcourez quelques kilometres a l interieur des terres et vous decouvrirez des sites historiques, des monuments legendaires au milieu d un cadre naturel, de forets et de paysages montagneux splendides.


Sans oublier que la Corse est une des destinations les plus prises pour les amateurs de sport: soit celui pratique; sur l eau (kayak et canotage,la nage et bateau a voile, la plonge; et le windsurf) soit celui pratique; sur terre (trekking et cyclisme, escalade et ski, marche) soit par air encore (parapente et vol).

La Corse, une ile a decouvrir en famille ou entre amis, une ile ou chacun trouvera ce qu il recherche: du farniente sur les plages, des balades en montagne, des activite nautiques sans oublier les visites des sites culturels et monuments corses.

 



Hébergement et Gastronomie de la Corse

Partir à la découverte de l’île de beauté c’est aussi trouver le type d’hébergement qui vous convient, profitez de sa riche gastronomie dont la réputation n’est plus à faire.

 

 

 

Hébergement en Corse

 

Généralement trouver un hébergement en Corse n’est pas un problème à condition d’éviter les zones de plus grand afflux touristique et la haute saison.

Pendant l’été, en effet, les structures sont souvent insuffisantes surtout le long des littoraux, il est donc nécessaire de réserver à l’avance.
Il existe des possibilités d’hébergement pour toutes les poches : à partir d’hôtels de niveau moyen (Il n’y a pas d’hôtels de luxe) aux villages et aux pensions confortables, des appartements à louer dans des auberges, aux campings organisés assez économiques (avec mobil home). Mieux vaut toutefois opter pour un camping avec au moins 3 étoiles : la différence de prix est minime mais les services sont meilleurs. En moyenne le coût est de 10-13 euros par jour par personne comprise la place pour la voiture.
Un bon conseil : si vous réservez une chambre double dans un hôtel renseignez-vous à l’avance pour savoir si le petit déjeuner est compris.

En moyenne en basse saison il faut compter entre 50-80 euros, 80-130 euros en haute saison.
Si vous choisissez la nuitée chez l’habitant vous pouvez contactez Gîtes de France Corse Chambres d’agricultures.
Si vous êtes amateurs de trekking il vaut mieux prévoir la réservation d’un logement d’étape en téléphonant au Parc régional de la Corse.

 

Gastronomie corse

 

La cuisine corse est riche en plats savoureux et très diversifiés : soupes de poisson, plats de viande, charcuterie, fromages.
Les plats à base de châtaigne sont nombreux : la polenta dure les nicci (une sorte de galette), les beignets, la viande de sanglier cuite dans le vin avec sauce de châtaigne.
Délicieux les vins parmi lesquels le Patrimonio et le Cap Corse.
A goûter aussi la bière Pietra faite avec les châtaignes et l’eau de vie de châtaigne, produite en quantité limitée.

En Corse les prix sont plutôt élevés : comme dans bons nombres de sites touristiques, certains qui profitent sans vergogne du fait qu’une localité touristique est un endroit où une glace ou une bouteille d’eau peuvent coûter 3 ou 4 fois plus chers qu’au supermarché.
Si vous désirez économiser, achetez ce qu’il vous faut au supermarché et cuisinez-le vous-même.


Les restaurants sont généralement petits, intimes et ont un caractère informel.
En moyenne comptez entre 20-30 euros pour un bon repas, 40-60 euro dans des restaurants d’un niveau plus élevé.

 

Naturellement, le long des côtes vous trouverez facilement des endroits qui proposent des plats de poissons ou de crustacés alors qu’en montagne la cuisine est surtout à base de plats à base de viande, charcuterie et autres produits locaux.



,

;